The Angels /concert

The Angels

The Angels


William Byrd - Ave verum 
Jonathan Harvey
I love the Lord, pour double chœur a cappella
Plain Songs for Peace and Light, pour chœur a cappella
Come Holy Ghost, pour chœur a cappella
G. P. da Palestrina - Stabat Mater pour double chœur 
Jonathan Harvey
The annunciation
The Angels
pour double chœur a cappella 
Henry Purcell - Remember not Lord, our offenses 
Jonathan Harvey - Remember, O Lord
Jack Sheen - nouvelle œuvre, pour chœur spatialisé, création mondiale, commande de la Fondation Royaumont


Les Métaboles
Léo Warynski, direction musicale

 

Avec le soutien de la Sacem.
Avec le mécénat de Enedis, de la Fondation Bettencourt-Schueller.
Elise Philippon et la Collection Hélène Berntzwiller soutiennent la résidence de l'ensemble Les Métaboles à Royaumont.

 

Ce n’est que quelques mois avant sa disparition que Jonathan Harvey termine son œuvre ultime, les Plain Songs for Peace and Light – et témoigne ainsi, malgré un constant engagement dans la technologie la plus futuriste, d’une fidélité à l’écriture vocale a cappella, à laquelle il est toujours revenu. S’exprimant sur I love the Lord, écrit 36 ans plus tôt, il évoque déjà la profonde empreinte laissée sur lui par l’écoute de la liturgie chorale, semaine après semaine.

Autour de Harvey, c’est bien la splendide tradition des chœurs anglais que ce concert fait vivre. De Winchester au réfectoire des moines de Royaumont, les murs gothiques des abbayes font résonner une musique polyphonique, somptueuse et magnifiée par les acoustiques. Aux échos sonores répond ici le dialogue des textes : Harvey reprend entièrement, dans The Annunciation, la première strophe du Stabat Mater de Palestrina, dont le texte sublime la douleur de la mère de Jésus – et boucle ainsi le cycle de la naissance et la mort du Christ, vue par elle. À l’humilité et l’angoisse du pénitent, exprimées par les douloureuses dissonances de l’Ave verum de Byrd, répond la sérénité du croyant, que Harvey exprime par la stabilité d’un accord parfait. Les symétriques Remember de Harvey et Purcell appellent aussi à réactiver les prodigieuses mémoires sonores qui continuent de hanter les cathédrales anglicanes.