Liebeslieder Walzer / Concert

Liebeslieder Walzer

Johannes Brahms


Kanons opus 113

2 quartette opus 112a

Danses hongroises 1 et 2 WoO 1 pour piano à quatre mains

Weltliche Gesänge opus 42 pour choeur

Valses 1, 4 et 5, 15 et 16 opus 39 pour piano à quatre mains

Drei quartette opus 31

LiebesliederWalzer opus 52 pour voix et piano à quatre mains


Les Métaboles (8 chanteurs)
Yoan Héreau et Edoardo Torbianelli, piano
Léo Warynski, direction musicale

Les Métaboles s’offrent l’une des œuvres les plus populaires de Johannes Brahms, ses Liebeslieder Walzer. Écrites en 1869 et 1874, ces valses chantées feront dialoguer deux pianistes, Edoardo Torbianelli et Yoan Héreau, ainsi que des voix de femmes et d’hommes, dans un grisant tourbillon des passions. Magnifiés par la souple clarté, l’impeccable limpidité du chœur de Léo Warynski, ces doux lieder ont le pouvoir de rendre amoureux de la vie.

Projet co-produit par la Fondation Royaumont (dans le cadre de la résidence des Métaboles 2019-2021) et soutenu par la Fondation Bettencourt-Schueller

2020

novembre

Dimanche 15 novembre 2020Liebeslieder WalzerCité musicale de Metz
16h

Derrière Brahms le titan, ambitieux héritier de Beethoven et Schumann, se tient l’amoureux de la voix, l’observateur complice des coutumes viennoises. C’est celui-ci qui compose des valses pour piano à quatre mains et ensemble vocal, à destination des amateurs. Chants d’amour au rythme de danse, ces Liebeslieder Walzer expriment tour à tour le désir, la nostalgie, le chagrin, l’amusement dans le dialogue des coeurs. À ce recueil emblématique, Léo Warynski joint plusieurs joyaux de l’art vocal brahmsien, où brillent les couleurs de ses Métaboles.

Les Metaboles
Yoan Héreau and Eduardo Tobianelli : piano
Léo Warynski : musical direction

Informations et réservations sur le site de la Cité musicale de Metz

Projet co-produit par la Fondation Royaumont (dans le cadre de la résidence des Métaboles 2019-2021) et soutenu par la Fondation Bettencourt-Schueller

Mercredi 11 novembre 2020Liebeslieder WalzerMusée Würth - Erstein, Alsace
20h

Derrière Brahms le titan, ambitieux héritier de Beethoven et Schumann, se tient l’amoureux de la voix, l’observateur complice des coutumes viennoises. C’est celui-ci qui compose des valses pour piano à quatre mains et ensemble vocal, à destination des amateurs. Chants d’amour au rythme de danse, ces Liebeslieder Walzer expriment tour à tour le désir, la nostalgie, le chagrin, l’amusement dans le dialogue des coeurs. À ce recueil emblématique, Léo Warynski joint plusieurs joyaux de l’art vocal brahmsien, où brillent les couleurs de ses Métaboles.

Les Métaboles
Yoan Héreau et Eduardo Tobianelli, piano
Léo Warynski, direction musicale

Projet co-produit par la Fondation Royaumont (dans le cadre de la résidence des Métaboles 2019-2021) et soutenu par la Fondation Bettencourt-Schueller

septembre

Dimanche 20 septembre 2020Liebeslieder WalzerAbbaye de Royaumont - Asnières-sur-Oise
15h30

Derrière Brahms le titan, ambitieux héritier de Beethoven et Schumann, se tient l’amoureux de la voix, l’observateur complice des coutumes viennoises. C’est celui-ci qui compose des valses pour piano à quatre mains et ensemble vocal, à destination des amateurs. Chants d’amour au rythme de danse, ces Liebeslieder Walzer expriment tour à tour le désir, la nostalgie, le chagrin, l’amusement dans le dialogue des cœurs. À ce recueil emblématique, Léo Warynski joint plusieurs joyaux de l’art vocal brahmsien, où brillent les couleurs de ses Métaboles.

Les Métaboles
Yoan Héreau et Edoardo Torbianelli, piano
Léo Warynski, direction musicale

Informations et réservation sur le site de l'Abbaye de Royaumont