Les Métaboles

Les Métaboles

Créé en 2010 sous l’impulsion de Léo Warynski, Les Métaboles réunissent des chanteurs professionnels investis dans le répertoire pour chœur a cappella. Son nom, inspiré d’une pièce d'Henri Dutilleux (1916-2013), écrite autour de l'idée de métamorphose, évoque la capacité du chœur à se transformer au gré des répertoires, tout en valorisant un ancrage dans l’ère du temps. L’ensemble se consacre à l’étendue du répertoire pour chœur et le défend devant un public varié.

Si une grande part de l'activité des Métaboles est consacrée au répertoire a cappella, des collaborations avec des orchestres et des ensembles instrumentaux participent à sa saison musicale. Ainsi l’ensemble s'associe ponctuellement à l’orchestre Les Siècles, l’Orchestre national d'Île-de-France, l'Orchestre de Normandie, l'ensemble Intercontemporain ou l'ensemble Multilatérale…

Les Métaboles sont régulièrement l'invité de festivals et salles prestigieuses en France et en Europe (Philharmonie de Paris, festival Musica de Strasbourg, festival de Ribeauvillé, Musicales de Normandie à Rouen, Festival Voix Nouvelles à Royaumont, Opéra de Mainz en Allemagne, Mozarteum de Salzbourg). Des concerts olfactifs, alliant la musique au travail du parfumeur Quentin Bisch, font aussi partie des productions proposées par l'ensemble.

Les Métaboles réservent une place importante aux compositeurs d’aujourd’hui à travers des commandes d’œuvres, la création et la diffusion du répertoire de compositeurs vivants. Ils investissent également dans la formation de professionnels à travers l’académie de composition ARCO et à travers des formations à destination de jeunes chefs de chœur.

En 2020 est sorti Jardin féérique, (NoMadMusic), troisième album de l'ensemble après Mysterious Nativity (Brillant Classic - 2014) et Une nuit américaine (NoMadMusic – 2016). Salués unanimement par la critique, ces enregistrements imposent les Métaboles parmi les meilleurs chœurs français, tant par son excellence vocale (justesse, couleur sonore, homogénéité des timbres...) que par l'originalité des répertoires choisis.

En 2018, l’ensemble les Métaboles a été lauréat du prix Liliane Bettencourt pour le chant choral, décerné en partenariat avec l’Académie des beaux-arts. Les Métaboles sont en résidence à l’abbaye de Royaumont jusqu’en 2021.

Grands mécènes de l’ensemble : Mécénat Musical Société Générale et la Caisse des Dépôts.

Les Métaboles reçoivent le soutien de la DRAC Grand Est, la Région Grand Est, le département du Haut Rhin, la Fondation Orange, la Sacem et la Spedidam.

L’ensemble les Métaboles est membre de la Fevis, du réseau Futurs Composés et du Profedim.